Qu’est-ce que la spiritualité?

Est-ce ce moment de grâce où je vous écris, assise à mon minuscule et joli bureau, pendant que les rayons du soleil s’invitent dans ma mansarde à travers le velux et que le ciel mi-bleu mi-neige semble me sourire ? Ce moment où tout semble possible, où les peurs disparaissent pour laisser place à un enthousiasme quasi enfantin? Ce moment où je me sens reliée à l’Univers, du grand tout au petit rien? Ce bref instant pendant lequel la Nature, ses saisons et ses éléments semblent vouloir à la fois me transpercer et fusionner avec moi?

La spiritualité est-elle en moi ou à l’extérieur de moi ou les deux à la fois? Est-ce un concept? Une théorie? Un mouvement? Un médium? Un questionnement? Une certitude ou une illusion de plus? Est-elle l’énergie de l’Amour? Est-elle lumière et ombre à la fois? Est-elle ce que l’on sait ou ce que l’on ne sait pas? Ou les deux?

Quelques notions…

Selon le dictionnaire, la spiritualité est, d’un point de vue philosophique, tout ce qui ne relève pas de la matière. D’un point de vue religieux, ce sont des croyances et des pratiques qui concernent l’âme. Le terme religieux serait à entendre comme la reconnaissance par l’être humain d’un principe supérieur de qui dépend sa destinée ainsi que l’attitude morale et intellectuelle qui en résulte. Une autre définition nous indique que la religion est un système de pratiques et de croyances en usage dans un groupe ou une communauté.

On peut lire aussi que la spiritualité nous apprend à penser par nous-mêmes alors que la religion impose la manière de penser, de vivre et de croire.

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Une diversité certaine

A vrai dire, il existe de multiples variantes à ces définitions, certaines officielles, d’autres plus personnelles. Et si je devais creuser le sujet à fond et vous le restituer ici de manière académique, didactique, j’en aurais sans doute pour des semaines de recherches, lectures, réflexions et écriture. Ceci donne déjà un indice de la vastitude du sujet et la multiplicité des pratiques en la matière. Comme chaque être est unique, je pense que la spiritualité de chacun doit sans doute porter sa propre signature.

Prenons un peu de hauteur, allons-voir plus loin que les définitions de base et de tout ce qui se rapproche d’un discours académique/officiel/savant. Nous voici devant pléthore de blogs, de sites web, de chaînes you tube, de comptes instagram et facebook. La sphère dite “spirituelle” a pris une ampleur incroyable ces dernières années, amenuisant drastiquement les frontières avec la psychologie, le développement personnel et l’entertainment. Sorcières, druides, chamanes, channels côtoient les représentants du New Age autant que les gnomes, les dragons et les éco-féministes.

Le mot spiritualité trouve ses racines dans le mot latin spiritus qui signifie “le souffle”. Quel souffle? Souffle de la vie, souffle de la mort, souffle des mots. Souffle de l’inspire et de l’expire. Rythme des saisons. Le souffle, c’est le mouvement de l’air, l’air en mouvement. L’énergie.

Image par Anke Sundermeier de Pixabay

Ma propre spiritualité est couplée à différentes choses: écologie, conditions humaines, anti-productivisme, retour à certaines”racines”. Je la vois comme le chemin vers toutes ces terres invisibles, tout ce que nos yeux ne voient pas, tout ce que notre cerveau n’a pas encore pu traduire en langage scientifique “officiel”. Je la vois comme une exploration, un chemin des possibles plus qu’une certitude je dois l’avouer, une quête de sagesse aussi. Cependant ma spiritualité ne se base sur aucun dogme mais bien sur mon vécu, mes ressentis et surtout mes expériences personnelles. Oui, ce sont mes expériences à la fois “paranormales” et concrètes de flamme jumelle qui m’ont ouvert la voie. Là, je peux dire qu’il y a certitude. Certitude du vécu qui me donne la foi en l’utilité d’une exploration au-delà de ce qui est visible à nos yeux et communément admis.

Le souffle, l’énergie, l’exploration, l’inconnu, l’invisible, la sagesse, la transcendance. Voici les mots que je lie à ma spiritualité. C’est beaucoup et peu à la fois. C’est plein de tiroirs, de ramifications, de possibilités d’arborescence. C’est un cheminement. C’est le parcours d’une vie et au-delà. C’est aussi emprunt de prudence et de modestie. Je le dis et le répète, s’exprimer publiquement implique aussi des responsabilités et de laisser la porte ouverte à la parole de l’autre.

Alors, et vous? C’est quoi pour vous la spiritualité?

On se retrouve bientôt pour un autre article. Hautes et belles énergies à vous!

De nos Flammes Jumelles,

Voir mes accompagnements par ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chemins de Vie & Flammes Jumelles, Copyright 2021 © Vie privée et cookies